Zoom sur mes études: la Licence d’Histoire 📓🎒

Aujourd’hui au programme, un petit zoom sur mes actuelles études: la Licence d’Histoire.


Depuis septembre 2017, je suis en première année de Licence d’Histoire. C’est une licence qui m’attirait énormément malgré la difficulté et le peu d’avenir professionnel.

J’ai toujours été intriguée et curieuse face à l’évolution de notre monde. Comment sommes-nous arrivés jusqu’ici ? Comment devons-nous prendre le passé pour mieux appréhender le futur ? Je ne suis pourtant pas une dingue en ne lisant que des bouquins d’histoires, en connaissant toutes les dates et les événements marquants par cœur. Non, juste une personne curieuse d’apprendre ce passé si sombre.

Ce qu’il faut savoir, c’est que c’est totalement différent de l’histoire du lycée qui n’est qu’un effleurement de l’histoire. En première année, en tout cas dans ma fac, on commence par de l’histoire moderne et l’histoire contemporaine, essentiellement le 18e siècle et le 19e siècle. Je suis maintenant presque incollable sur le siècle de Louis XV et de Louis XVI (cela reste encore à être prouver 😂).

Comme chaque année à la fac, l’année est coupée en deux semestres et les examens se passent la première semaine de janvier et en mai. Certaines matières sont en contrôle continue donc j’ai commencé certains examens bien avant décembre.

Conseils ?

  1. Il faut vraiment être passionné et être à travailler. Ce n’est pas une licence facile et si vous n’êtes pas un minimum intéressé, ça va être compliqué à validé.
  2. Travaillez au fur et à mesure. C’est un conseil qui vaut pour tout mais encore plus en histoire où les événements, les dates se comptent par vingtaines. Ça devient très compliqué d’apprendre une trentaine de pages d’ordi (juste une seule matière) avec autant de dates et de personnes à connaître.
  3. Soyez curieux et n’hésitez pas à approfondir les cours, surtout avec toutes les ressources que nous disposons pour le faire !
  4. Ne perdez pas espoir. Certains professeurs vont être très durs et vous allez souvent être démotivé, mais justement ils cherchent ceux qui combattent le plus.
  5. Ne faites pas l’impasse sur les options (pas comme moi, je le regrette en cette période de partiels), car finalement c’est ce qui peut vous sauver !

Sinon, je peux vous conseillez deux ouvrages qui sont vraiment merveilleux :

  • La France moderne 1498-1789 de Lucien Bely aux éditions Puf
  • La France au XIXe siècles 1814-1914 de Dominique Barjot, Jean-Pierre Chaline et André Encrevé aux éditions PUF.

26829022_569412770080580_1577437988_o.jpg

Ils sont très faciles d’accès et résument vraiment entièrement tous les points abordés par les cours. C’est vraiment un complément non négligeable lors de l’apprentissage. En ce qui concerne le second semestre, je reviendrai en parler, étant donné que je ne l’ai toujours pas abordé. En tout cas, il traitera de l’histoire ancienne, donc le monde grec et  de l’histoire médiévale.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas 🙂

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s