Traquée, Rebecca Kean – CASSANDRA O’DONNELL

Nouvelle-Angleterre, Burlington… Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des Etats-Unis, bref, un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu’il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs que nulle part ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n’est pas le genre de renseignements fournis par l’office de tourisme. Maudit soit-il…

26942452_571657523189438_1649807532_o

Hello la populace !

Je vais vous parler du premier tome de la saga Rebecca Kean de Cassandra O’Donnell. J’ai eu la chance de me procurer la série entière (6 livres) chez France Loisir grâce à un chèque parrainage (d’ailleurs si tu es intéressé, n’hésite pas à venir m’en parler !) Du coup, j’ai vraiment bien fait parce que j’ai adoré cette lecture, je l’ai littéralement a-do-ré. De plus, j’ai eu la chance d’en faire une lecture commune avec une amie de Bookstagram donc tout était au rendez-vous pour que j’apprécie !

Comme vous savez, ça faisait très longtemps que je ne m’étais pas plongée dans des histoires mêlant créatures (vampires, démon, sorcières…). J’en avais tellement lu durant mon adolescence que je pense avoir eu un ras-le-bol, en plus du fait que je n’arrivais plus à trouver de livre sur ce thème sans que cela fasse trop « jeune public« . Je pense avoir acquis une certaine maturité de lecture, et j’avais vraiment du mal à me retrouver dans ce genre de lecture.

Cependant, ce livre m’a vraiment surprise et agréablement ! J’y ai trouvé une certaine maturité. Il y a une réelle évolution des personnages, tout est bien dosé pour être amené au bon moment. L’histoire se développe à son rythme, ce n’est ni trop rapide ni trop lent et cela m’a vraiment plu. Depuis le début de l’année, je n’ai pas vraiment eu de coup de coeur littéraire, les histoires se déroulaient généralement bien trop rapidement alors là, je peux vous dire que c’est un réel coup de coeur.

On a beau tenter de se convaincre qu’une voiture ne peut pas causer de dommages a un mort et qu’il est plus simple de l’écraser que de la déplacer, on a quand même du mal à appuyer sur l’accélérateur. Putain d’éducation.

Parlons un peu plus des personnages: j’ai vraiment aimé Rebecca, le personnage principal. Elle a une force de caractère et un vécu vraiment incroyable, mais ce n’est tout de même pas une sur-femme et elle a des faiblesses. Il y a ce côté crédible malgré le côté fantastique et j’ai vraiment apprécié ce côté. Dès les premières pages, il y a de l’humour qui est très bien écrit et un mystère aussi qui plane.

Au final, je me suis vraiment attachée aux personnages qui malgré les défauts des uns des autres, je leur est trouvé quelque chose d’humains. J’ai vraiment très très hâte de me plonger dans la suite de cette histoire qui a su me faire vivre de nombreuses émotions. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas ressentit ça et je remercie vraiment l’auteur pour cela !

Le meilleur moyen pour ne plus avoir peur, c’est d’éliminer celui ou ceux qui ont provoqué cette peur.

Publicités

1 commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s