Sous le même ciel – Erika Boyer

Hello les bouquivores !

Je vous retrouve pour vous parler d’un coup de coeur inimaginable, il s’agit de Sous le même ciel de Erika Boyer

Alejandro n’a eu d’autre choix que de suivre ses parents qui ont décidé de quitter l’Espagne pour s’installer en France. Taciturne et introverti, il a peur de ne pas réussir à trouver sa place dans ce nouvel environnement et s’inquiète que ses différences l’empêchent de se faire des amis.

Mais ses craintes se meurent lorsqu’il rencontre son voisin, Hugo. Jovial et chaleureux, ce dernier aime l’accent hispanique du garçon d’en face, tout autant que son prénom et ses étonnants cheveux longs. Alors, aussi vite que le permet l’innocence de leur jeune âge, les deux enfants se lient d’amitié.

Sous le ciel de la Ville d’Hiver, Alejandro et Hugo deviendront des hommes. Ils découvriront l’amitié et l’amour, et embrasseront la vie pour en comprendre le véritable sens.

DSC_0032

J’ai enchaîné à la suite Pardon et Sous le même ciel en un week-end et je dois dire que même si Pardon a été une bonne lecture, il ne représente rien face au coup de cœur que j’ai eu pour ce roman. Il m’a chamboulé, meurtri le cœur mais surtout m’a fait vivre quelque chose incroyable.

Afin de ne pas spoiler le livre, car ce serait vraiment vous détruire le goût de cet ouvrage, je ne peux que vous dire qu’en l’achetant, vous contribuer à une excellente cause, car 1 euro et reversé à un organisme. Lequel ? Lisez-le pour comprendre. 

 

Ça faisait quelque temps que je voulais tester une romance M/M parce que je n’ai jamais eu l’occasion d’en lire une encore. J’ai donc sauté sur l’occasion avec Sous le même ciel.

Encore aujourd’hui, après quelques jours que j’ai refermé ce livre, je suis encore sous l’émotion. Ce qu’Erika nous propose dans ce roman représente un tsunami émotionnel. Il vous prend, vous retourne dans tous les sens et vous ressortez avec un regard tout à fait différent et le cœur lourd de remise en question.

On découvre Alejandro, espagnol qui se retrouve à vivre en France au début de son adolescence, sans trop savoir pourquoi et surtout comment. Il est quelqu’un de très introverti, et se sent différent. Ce dernier point va le suivre de nombreux temps car ça va se faire ressentir partout où il va et surtout à l’école. Il ne passe pas inaperçu avec ses cheveux long et sa « faiblesse » apparente. Mais dans ces difficultés, quelqu’un va réussir à se faire une place au fond de son coeur, Hugo, son voisin. Une amitié va se construire entre les deux hommes et va se poursuivre sur un très long temps.

L’histoire d’amour se développe au fur et à mesure des pages avec une bienveillance et un talent incroyable. C’est quelque chose de tellement pur et beau que je ne sais pas comment expliquer mon ressenti. En écrivant ces quelques mots, je sens encore l’émotion au fond de moi et les larmes ne sont pas loin. Parce que oui, ce roman m’a achevé émotionnellement et je dois vous avouer que je n’ai pas pu retenir les larmes.

Ce que j’ai énormément apprécié, c’est que cette histoire ne stagne pas sur deux-trois ans, mais s’étend vraiment sur presque 20 ans (voir un peu plus je crois). On suit vraiment leur évolution, comment leur histoire se structure et surtout l’amour qui transpire entre les deux. Les amis qui entourent le couple sont merveilleusement bien construit et chacun apporte sa pierre à l’édifice. Ils ne sont pas seulement des noms, mais ont vraiment un vécu et une présence particulière auprès du couple.

Ca aurait pu rester focaliser sur leur histoire d’amour, comment ils se construisent et comment ils voient leur vie. Mais un élément va venir les frapper à seulement 30 ans, et à partir de ce moment-là, j’ai pleuré et pleuré des litres de larmes. Outre cette situation qui fait mal et qui vous détruit le cœur, c’est surtout la sincérité dans les mots d’Erika qui m’a le plus chamboulé. Elle a su retranscrire un moment tellement dure avec tellement d’amour, de bonté que je n’ai pas pu rester insensible à ça.

Je ne sais pas comment je réagirai si un jour je suis confronté à ça, mais c’est un excellent message que l’autrice nous livre ici. Il faut savoir se rendre compte de la chance qu’on a eu et ensuite continué à avancer. La vie n’est pas un long fleuve tranquille et parfois des obstacles s’implantent sur notre chemin. A nous de savoir comment réagir. Rester figer ou contourner. Outre le personnage d’Alejandro, c’est vraiment Hugo qui m’a le plus touché au final. Son amour pour le ciel, son amour pour Alejandro, son amour pour la vie. C’est un personnage incroyable qui m’a écrasé le coeur tant il est beau.

Leur relation est idyllique, et je crois sincèrement que si on tombe sur la bonne personne dans sa vie, ce genre de relation peut se produire. Ce roman permet également de faire comprendre que malgré tout, la vie nous rattrape toujours et qu’on ne saura jamais de quoi est fait demain. Il faut profiter jusqu’à la dernière minute.

 

Alors merci Erika pour ce cadeau. Ce roman est un don du ciel, alors merci pour tout ce que tu m’as fait vivre. Merci de m’avoir fait comprendre certaines choses et fait voir la vie autrement. Même si les larmes sont encore là à l’écriture de cette chronique, sache que ton roman ne va pas me laisser de sitôt et va probablement me rester en tête encore pour un petit moment. 

P.S: j’ai terminé la lecture de ce roman avec cette musique en boucle. Ca n’a pas aidé à calmer mes larmes, mais je trouve qu’elle se prête vraiment bien pour cette lecture (même si le sujet n’est pas vraiment similaire).

 

Je serai ta maison, le sol qui te porte, le toit qui t’abrite et les murs qui te protègent

•··•

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé Hugo. Et je l’aimerai probablement éternellement, même quand lui ne sera plus en mesure de le faire.

1 commentaire

  1. Quel retour touchant, waouh… En te lisant, j’avais le coeur qui battait de voir que tu avais été si émue et chamboulée par l’histoire de Hugo et Alejandro, par ma façon de la raconter. Je perds mes mots quand je lis une chronique si élogieuse et émouvante. Je ne peux que te remercier du fond du coeur ♡

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s