Métamorphose – Ericka Duflo

Hello les bouquivores !

J’ai terminé Métamorphose, Tome 1: Exode de Ericka Duflo.

Adolescente rebelle et obstinée, Senna brave les interdits depuis le décès de sa mère. Elle ne fréquente plus les mêmes amis, rentre tard le soir et se fait souvent renvoyer de l’école. Ses relations avec son père se dégradent. 

Pourtant, Senna a d’autres inquiétudes : une marque hideuse et boursouflée s’étale sur son dos, elle entend des voix effrayantes et a parfois l’impression d’être surveillée. 

Ses écarts de conduite vont l’amener dans un pensionnat en Alaska où elle fera la connaissance de Ian, un garçon aussi beau que sombre, au comportement très étrange. 

Sa vie va alors prendre une tournure inattendue…

DSC_0029

Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un roman tel que celui-ci qui me rappelle mon adolescence mais sans m’agacer. Donc déjà très bon point !

Ca me fait penser à un mélange entre Né à minuit de C.C Hunter et Damné de Lauren Kate. Donc typiquement ce que j’engloutissais à mes 13-14 ans. Ici c’est une histoire plutôt sympathique à lire. Senna n’est pas un personnage chiante à mourir, sans pour autant être incroyable dans son rôle.

Je pense que je vais avoir du mal à donner mon avis, parce qu’au final j’ai passé un bon moment durant cette lecture, mais sans plus. Il n’y a pas vraiment des choses incroyables, c’est beaucoup de déjà vu avec des clichés présents sans pour autant être ennuyant à souhait.

Beaucoup de questions ont du mal à trouver des réponses tout au long du roman et même si ça nourrit le suspense, par moment ça devient lourd à force de toujours se voir entendre « Non, tu comprendras plus tard, je peux rien te dire maintenant« . Mais à côté de ça, il y a toujours quelque chose qui se trame, donc on n’a pas vraiment l’occasion de s’ennuyer.

C’est un roman qui se lit très vite, étant donné la taille de la police. Par contre l’objet en lui-même est vraiment magnifique. Que ce soit la couverture, où les quelques illustrations qui se trouvent dans le roman même, c’est vraiment bien fait.

 

Si vous aimé le fantastique, je pense que ce roman peut vous plaire, même si j’aurais tendance à le conseiller pour un assez jeune lectorat. 

 

Il me ressemblait beaucoup, et c’était peut être ce qui m’attirait en lui.

•··•

Cela me demandait beaucoup de courage. Je me détestais chaque fois un peu plus de lui faire de la peine. Tout avait changé depuis la mort de ma mère. À présent, j’étais pour certains la fille que l’on enviait, sûre d’elle, populaire et inaccessible, et pour d’autres, je représentais celle qu’il fallait à tout prix éviter de peur de s’attirer des ennuis.

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Hibou_books dit :

    C’est un livre que je vois beaucoup passer, j’hésitais à me l’acheter mais maintenant je ne sais plus trop ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Après ça dépend ce que tu attends de ce genre de livre 🙁

      J'aime

      1. Hibou_books dit :

        Oui! Je verrais bien 😅

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s