L’essence des Ténèbres – Tom Clearlake

Hello les bouquivores !

Je reviens pour vous parler d’une lecture qui m’a retourné: L’essence des Ténèbres de Tom Clearlake.

La petite ville de St. Marys est frappée par des disparitions d’enfants inexpliquées. Cinq au total, en l’espace de quatre mois. Bien qu’aucun indice formel n’ait été relevé par les forces de police, tout porte à croire qu’il s’agit d’enlèvements. Le FBI est chargé du dossier.
L’agent spécial Eliott Cooper est envoyé sur place pour enquêter.
Peu à peu, il va être confronté à des faits qui ne relèveront plus de ses compétences d’agent, mais de sa capacité à lutter contre un mal obscur qui semble s’être emparé des forêts alentour de la ville… et ça n’est que le début de son enquête.

LRM_EXPORT_1196345290926627_20190421_153108140.jpeg

J’écris ces premières phrases vraiment à chaud. Je viens de tourner la dernière page de ce roman qui m’en a fait voir de toutes les couleurs, et juste ce que je ressens, c’est un grand wow. Je ne sais pas si je devrais vraiment écrire à chaud comme ça ou attendre quelques jours pour me remettre les idées en place. Finalement, je pense faire les deux, parce que j’ai trop besoin d’en parler dès maintenant.

Alors en aucun cas le résumé vous prépare à la grandeur et à la profondeur de l’intrigue dans laquelle vous allez vous jeter. Je lis rarement du thriller, à part ceux de mon très cher auteur préféré, aka Stephen King, donc ce qui m’a vraiment fait me jeter sur ce livre en particulier, c’est le côté fantastique qui en émanait. Quel fut mon plaisir à la lecture !

Jamais ô grand jamais, j’aurais cru tomber dans une lecture si riche et dense en détail, en histoire, en intrigue. L’écrivain a su faire un travail exemplaire dans la recherche de son récit, et très peu de d’éléments sont laissés de côté. J’ai vraiment ce sentiment de travail achevé, et ça, ça fait du bien !

Au départ, on pense seulement être sur un cas de disparition de 5 enfants un peu mystérieux, quelque chose d’assez « classique » en soit, mais ne vous arrêtez pas à ça. Parce qu’entre origine de l’humanité, chamanisme, créature effrayante, meurtre, sorcellerie et j’en passe, vous allez entrer dans un univers incroyablement bien construit. Parce que bien loin de s’emmêler les pinceaux dans une intrigue trop complexe, l’auteur parvient à hisser son histoire, disposer les pierres pour rendre quelque chose de crédible et surtout de cohérent.

Alors malgré un début peut-être un peu lent pour moi sur les 100 premières pages, dès que l’histoire commence à se déployer j’ai été fasciné. Je vous raconte même pas mon amour pour l’histoire lors de l’effondrement économique: on était pile dans ce que j’aime par dessus tout dans les romans.

En ce qui concerne les personnages, chacun ont su être décrit avec ce qu’il fallait et j’avoue que le basculement d’Elliot à Lauren à un moment donné a été vraiment très intéressant. On a pas conscience de l’importance de Lauren au début, et pourtant. Par contre, on en parle de cette fin excellemment bien écrite ?  Elle reste très ouverte en soit et chacun est libre d’apporter sa propre interprétation mais elle ne reste pas non frustrante.

 

En bref, merveilleuse découverte. J’ai adoré l’intrigue et le plume de l’auteur qui m’a rappelé la plume de King par moment. 

 

Imaginez une civilisation dotée d’une technologie si puissante et si évoluée qu’elle ait pu insuffler la vie sur notre Terre et la coloniser, alors que celle-ci n’en était qu’à sa première ère géologique, une époque qui remonte à plus de trois milliards d’années… Avant sa phase cataclysmique. Est-ce que vous pouvez concevoir cela dans votre petit esprit étriqué, monsieur Fournier ?

•··•

La lignée vivra pour l’éternité et défendra le secret de la connaissance première contre tous ceux qui auront pour but de s’en emparer, ou de la révéler aux yeux de l’ignorant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s