Le suivant la liste – Manon Fargetton [INTÉGRALE]

Hello les bouquivores !

Je reviens pour vous parler de mon premier roman de Manon Fargetton : Le suivant la liste.

Adolescent surdoué, Nathan est percuté mortellement par un automobiliste devant son collège. Témoin de la scène grâce à sa vision exceptionnelle, Izia sait que le chauffeur a agi intentionnellement. Non loin de là, Morgane, une irrésistible jeune fille, rend visite à sa mère internée et y rencontre Timothée, que le moindre contact physique avec autrui fait souffrir. Bientôt, tous trois reçoivent des messages posthumes de Nathan. Réunis puis traqués, ils découvrent qu’ils sont nés dans la même clinique par procréation médicalement assistée. De quelles manipulations ont-ils été cobayes ?

DSC_0035

J’ai eu la chance d’acquérir ce roman aux Imaginales 2017, et comme une très bonne idée, j’ai décidé de le commencer trois jours avant que je retourne aux Imaginales 2018. Pari réussi, j’ai englouti les + de 500 pages pile poil la veille de mon départ !

C’est un roman que j’aurais adoré lire durant mon adolescence, parce que je sais que j’aurais vécu l’histoire encore plus puissamment. Mais même du haut de mes 21 ans, j’ai été embarquée dans l’histoire et le côté addictif ne m’a pas lâché une seule fois. Nous sommes avant tout face à une histoire qui m’a tout de suite intriguée et intéressée. J’ai adoré l’aspect manipulation génétique. De plus, bien que ce soit des jeunes personnages, il y a une certaine forme de maturité qui fait plaisir à la lecture.

On est pris dans l’histoire, on s’attache aux personnages et on a difficilement l’envie de reposer le livre. La cohésion et l’esprit d’équipe qui se dégagent de ces jeunes font tout l’intérêt du bouquin. C’est un point que j’affectionne énormément à la lecture, car ça rend la chose dynamique. C’est le cas dans AUTRE-MONDE – Maxime Chattam ou encore dans Prémonitions de L.J Smith qui a fait mon adolescence. D’autant plus, que c’est un style d’écriture qui va à l’essentiel avec ce qu’il faut pour rythmer avec merveille son récit.

Ce qui est bien, c’est que j’ai pu lire tout de suite le tome 2 avec cette intégrale. J’ai vraiment aimé l’idée que ça se passe trois ans plus tard, avec une certaine conjoncture qui permet de tout de suite d’attiser la curiosité du lecteur. Même si, ce second tome se focalise sur un petit laps de temps, Manon parvient à rendre les choses intéressantes.

 

En bref, ce fut une très belle découverte de la plume de Manon Fargetton. J’ai hâte maintenant de me plonger dans Dix jours avant la fin du monde, que je me suis procurée justement cette année aux Imaginales. 

 

Toute une vie qui surgit d’un coup dans mon cerveau? C’est d’une violence incroyable.

·••·

Izia était aussi douée pour mentir que pour énoncer aux autres des vérités désagréables, mais elle était incapable de se mentir. 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s