Rois de Cendres – K. Ancrum

Hello les bouquivores !

Je suis très heureuse de venir aujourd’hui vous parler de Rois de Cendres de K. Ancrum, qui m’a complètement touché. Et ça faisait longtemps.

August et Jack n’ont jamais fait partie du même monde.
August est discret, alors que Jack est la star du lycée.

Pourtant, tous deux partagent bien des secrets, à commencer par leur amitié qui remonte à l’enfance.
Quand Jack semble envahi par des hallucinations inquiétantes, c’est le monde d’August qui s’effondre.

Il réagit alors de la seule façon qui lui semble envisageable : en plongeant dans la folie de Jack.

DSC_0162.JPG

J’ai vu plusieurs fois passé ce roman sur Bookstagram, mais je dois avouer que je ne m’y suis jamais trop intéressé jusqu’à ce qu’une fille en parle et m’intrigue totalement. Elle en parlait comme quelque chose de très mystérieux mais aussi très noir. Complètement ce que j’ai ressenti. Alors grâce à ma patience, j’ai pu le trouver pour presque rien sur Vinted et hop. Me voilà avec.

En tant qu’objet, je dois avouer que ce roman est magnifique. Il y a un travail monstre sur la couverture, avec des détails que l’on comprends seulement après lecture. A cela, il ne faut pas oublier les pages à l’intérieur qui se noircissent au fur et à mesure, ce qui a le talent de donner une texture particulière, rien qu’à la tranche du livre !

Mais si l’on va plus loin avec cette histoire, je dois avouer que j’ai été plus que secoué à cette lecture. Le résumé ne nous laisse absolument pas appréhender ce qui va nous arriver à la lecture. On se retrouve donc avec deux jeunes garçons, des meilleurs amis, qui se connaissent depuis toujours. Leur relation est très ambigu. L’autrice, tout du long, va jouer avec cette dimension de flou qui est très intéressante.

On n’est vraiment pas prêt à rentrer dans ce tourbillon d’émotions mais surtout d’incertitudes. On ne parvient pas à s’imaginer ce que vive ces deux garçons, mais aussi pourquoi ils le font. J’ai vraiment énormément de mal à en parler parce qu’au fond, cela reste une lecture à forte dose d’interprétation. Leur solidarité, cet amour indéfectible, même dans la folie a été très poignante.

C’est également de par sa narration assez originale, que l’on devient accro à l’histoire. Ce ne sont pas des chapitres qui se suivent réellement, mais plutôt des morceaux de vie des deux garçons. On est donc balancé face à leur vie par épisodes et on est toujours en train de vouloir plus. Une addiction brutale se met en place, on cherche, on se questionne. Les réalités se superposent, se confrontent. Comment savoir ce qui est vrai et ce qui est faux ? J’ai retrouvé un peu des sentiments que j’avais ressenti devant le film Le secret de Terabithia à mes à peine 10 ans. Donc à presque 21 ans, c’est assez incroyable. Pourquoi je pense à ce film ? Aucune idée. Mais après presque une décennie, il est toujours dans ma tête. Je pense que ce livre fera le même effet.

La progressive descente dans la folie de Jack, la perte de prise d’Auguste ne peut nous laisser insensible. Et puis cette fin, on en parle ? Tellement d’interprétations, tellement d’ouvertures. J’en suis restée sur les fesses. Mais je pense, que les quelques larmes que j’ai versé ne sont que la conclusion de la note de l’autrice. Je ne veux rien dire de plus, mais sachez que c’est plus que touchant.

 

Alors merci à cette autrice pour ce livre, merci à la fille qui me l’a conseillé, parce que je l’ai dévoré. C’est un roman à lire, que j’invite tout le monde à découvrir. Plus particulièrement à des adolescents qui ne savent pas trop où ils en sont. 

 

Ils n’avaient que dix-sept ans. Le monde était si grand et eux si petits : il n’y a personne pour empêcher des choses horribles de leur arriver.

•··•

Ce n’est pas parce que je ne vois plus le royaume qu’il n’existe plus. Tant que l’un de nous s’en souviendra, il comptera. C’est nous qui décidons quand le jeu prend fin, pas eux. Ni personne d’autre. Tu es tellement bête, August. Tu est tellement bête et je t’aime tellement.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s